La Mélodie

La coutume veut que la première nuit dans une maison représente toujours un moment difficile à passer. Tous les bruits inhabituels se font alors entendre. Craquements, grincements et autres sons angoissants qui font travailler l’imagination et invitent à la psychose. Pour ma part, cette nuit-là s’est déroulée sans encombre, car j’ai un sommeil de plomb, rien ne me réveille, pas même le coq de mon voisin qui a, parait-il, fêté le lever du soleil à 7h09. Non, la première nuit j’ai dormi comme un bébé. C’est seulement le lendemain que je l’ai entendue et que tout a commencé…

1,99 10,00 

Ebook
1,99 
Ebook La Mélodie Emilie Ansciaux Chris Weyer collection Névrose
Papier
10,00 
Effacer
UGS : ND Catégorie : Étiquettes : , , , , , , ,
Format

,

Nombre de pages

89

ISBN papier

978-2-930839-80-6

ISBN numérique

978-2-930839-82-0

Illustration de couverture

Chris Weyer

Artiste

Emilie Ansciaux

Avis

Il n'y a pas (encore) d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis.

Chroniques

" Un texte évolutif, où l’on part d’un schéma que l’on qualifiera simpliste, pour passer vers des stades de plus en plus horribles. Cette montée en puissance est un peu comme une montée d’adrénaline. Cette montée est presque palpable tellement elle est forte et bien maîtrisée dans son rythme. De la violence crue, des moments malsains, ce que l’homme est capable de pire en quelques pages. Mon côté sadique fut satisfait. Une belle écriture, fluide et simple, adaptée à toutes et tous sans être dénuée d’une musicalité entraînante."

Evasion imaginaire, décembre 2020

"Je n’ai pas pu lâcher ma lecture du début à la fin. Là où je pensais découvrir un roman d’épouvante, les choses se sont révélées bien plus insidieuses que ça."

Nualiv, septembre 2018

"...c’est au genre de l’épouvante qu’ils rendent un brillant hommage. En effet, si la première moitié de l’histoire baigne dans cette ambiance fantastique, cette dernière prend une tournure encore plus sombre et inquiétante dans sa deuxième moitié."

Les marque-pages d'une croqueuse de livres, mai 2018

"Certaines scènes sont difficiles à lire et encore plus à imaginer (ce qui justifie l’interdiction aux moins de 18 ans). Elles sont néanmoins essentiels pour appuyer cette atmosphère effroyable."

Carnet plume, mars 2018

"Une surprise, voilà ce qu’a été, pour moi, la Mélodie. Je n’avais encore jamais rien lu de l’autrice avant ce texte et il reste encore à ce jour mon favori. Si vous recherchez une lecture glaçante pour accompagner votre mois d’octobre, cette novella fantastico-horrifique de 90 pages est faite pour vous. Âmes sensibles s’abstenir !"

Ombre Bones, octobre 2016