L’héritier du roi Arthur Livre II

*** Précommandes du 1er au 31 janvier 2021 ! ***

Précommandez votre exemplaire de « L’héritier du roi Arthur Livre II », deuxième tome de notre nouvelle saga fantasy, et recevez-le courant février dédicacé par l’auteur, accompagné d’un très bel ex-libris exclusif et numéroté ! De plus, le premier février, nous tirerons au sort le nom de l’une des personnes ayant précommandé la trilogie complète, afin de lui offrir un tableau en PVC Luxe de 90×40 cm représentant les couvertures en triptyque réalisées par Loïc Canavaggia !

« Digne héritier d’Arthur, Kadfael règne depuis vingt ans. Il souhaite que sa fille Aelyne lui succède mais la princesse se rebelle et refuse. Elle rêve d’une autre vie. Dargo est roi, lui aussi. Bientôt, il sera père, et il a peur de ne pas être à la hauteur… Or des forces oubliées ressurgissent du passé et la paix s’en trouve menacée. Dorne l’Elfe s’est réveillé d’un long sommeil et il semble décidé à mettre le monde entier à feu et à sang ! Kadfael, Dargo, Adélice et leurs amis comprennent que leur salut passera par l’Atlantide, une légendaire cité naine disparue. Sauront-ils déjouer les plans diaboliques de leurs adversaires ? Cette quête obligera nos héros, une fois encore, à se surpasser. Au milieu de combats épiques, ils affronteront des ennemis redoutables. Goules, kraken, pirates, momies, et autres spectres malveillants ne vont pas leur faciliter la tâche. Mais si en plus d’anciens dieux des sables et des glaces se dressent sur leur chemin, les royaumes des Terres de l’Ouest risquent de disparaître à tout jamais… »

18,00 

Catégorie : Étiquettes : , , ,

Avis

Il n'y a pas (encore) d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis.

Chroniques

Nominé pour le prix des Halliennales 2017, Bertrand Crapez est un auteur qui s’impose peu à peu dans la paysage littéraire fantasy. Il avait marqué les esprits avec un premier tome audacieux. Le voici qui nous embarque à nouveau dans une folle aventure. A l’image de la quête du Graal, cette nouvelle épopée apparaît comme une promesse de mille dangers. Les révélations vont se bousculer en pagaille et elles ne seront pas toujours au goût de tous. Mais peut-on réellement échapper à son destin?
Bertrand Crapez revisite la mythologie nordique en intégrant par exemple dieux et déesses à son récit. Ceux-ci deviennent ainsi acteurs de son histoire. Il fait également référence à des lieux ou des héros des célèbres Eddas scandinaves. Il a bien travaillé sa copie et sa réappropriation de ces mythes est efficace.
Tantôt facétieuse, tantôt complice avec son lecteur, la plume de Bertrand Crapez est loin d’être monotone tant elle nous emporte avec facilité au cœur de l’aventure. L’atout numéro un de ce cycle de fantasy est la force de ses personnages. Les échanges entre Kadfael et Dargo sont juste savoureux et promettent des scènes hilarantes. Une écriture soignée, de solides références, un humour débordant, voilà les points forts de cet auteur qui font qu’on en redemande bien volontiers.

Fantasy à la carte

Pour parler de ce livre, je dirai d’abord qu’il n’est pas réservé qu’aux jeunes car c’est un bonheur de se transporter dans ces mondes imaginaires. On y trouve beaucoup d’amour dans ces récits et des amitiés à la vie, à la mort. Car pour atteindre leur but ultime, Kadfaël, Dargo, leurs épouses et fidèles compagnons vont devoir combattre sluaghs, goules, kraken et autres spécimens issus d’une imagination fertile. La magie seule ne suffira pas et ils devront puiser leurs forces dans des réflexions communes. Que dire de tous ces paysages visités que l’on aimerait voir illustrés au travers d’une bande dessinée. Ecriture simple, fluide, agrémentée de petites touches d’humour qui vous feront sourire dans cette quête de l’Atlantide. Un très bon Fantasy qui fait ressurgir une âme d’enfance qui n’est jamais trop loin.

AvisDeuxLecteurs

Une histoire qui nous emmène tambour battant dans des contrées bien décrites où l’on se retrouve ballotté et malmené avec nos héros. Lesquels devront passer nombre d’épreuves, en groupe ou individuellement.
J’ai apprécié la diversité des créatures proposées. L’auteur nous présente des goules, des nains, des dragons mais également des êtres surnaturels provenant d’autres mythologies tels que des dieux ou des déesses. J’avais peur que l’auteur pêche par excès au niveau des créatures magiques, et ce n’est pas le cas. Tout est dosé avec justesse.
L’écriture reste bien ancrée dans le style de la fantasy. Un vocabulaire simple, mais précis et adapté. Des descriptions adaptées, ni trop longues ni trop succinctes. Le cadre de cette aventure laisse également la place à l’humour. Que ce soit dans les répliques ou dans les actions. Les personnages sont attachants et drôles. Une note légère qui détend au fil des pages. Le lecteur se retrouve complice de l’auteur. Et cette sensation de légèreté rappelle que ce roman est destiné, de prime abord, à un public adolescent. Encore une fois, j’ai été emportée par cette lecture qui allie bon nombre de points forts. Suspens, aventure, humour. Un roman que je recommande pour un moment de détente assuré !

Chroniques des mondes oubliés